Investisseur  >>  Le Club ISF-Invest pour un investisseur
1. Pourquoi un club ?

  En dehors des créations qui ne sont pas dans notre cible, nous constatons que les projets des PME éligibles demandent souvent quelques centaines de milliers d'euros et qu'il est donc indispensable d'associer de nombreux investisseurs pour répondre à ces besoins.
  Nous avons constitué un « club d'investissement » spécialisé auquel nous vous proposons d'adhérer.


2. Un club pour qui ?

Le club ISF-Invest rassemble :

  des redevables qui souhaitent investir pour transformer leur ISF en placement productif ;
  des chefs d'entreprise à la recherche de capitaux ;
  des redevables-experts disponibles pour sélectionner les projets et parfois les administrer ;
  des professionnels de la gestion de patrimoine qui souhaitent partager des informations.


3. Le Club va démultiplier vos réseaux personnels :

  Les réseaux personnels constituent l'évolution "internet" de votre cercle de relation.
  Le Club sera votre réseau personnel adressant les sujets relatifs aux investissement en PME.
  Plus nous serons nombreux, plus nous séduirons des PME performantes, merci de promouvoir
     le Club auprès de vos amis et proches.



4. Quelles différences avec un FIP ou un FCPI ?

  Un fonds vous permet de déduire 50% de votre investissement avec un plafond de 18.000 €.
  Un fonds n’investira jamais la totalité des capitaux collectés dans des PME éligibles ce qui réduira
     d’autant la part de votre investissement déductible de l’ISF.
  Un fonds investira dans un panel d'entreprises que vous n'aurez pas choisies avec une prise de risque
     qui peut être significative compte tenu de sa spécificité, il en assurera seul la gestion.
  Les frais de fonctionnement d'un fonds (au moins 3,5% du capital) seront prélevés chaque année
     même si les résultats obtenus sont négatifs.
  La sortie simultanée de tous les investisseurs ISF d'un fonds demandera de 18 à 24 mois et elle
     risque de le contraindre, sous la pression, à faire de médiocres cessions d'actifs.
  En revanche, l'investissement en direct du Club n'est plafonné qu'à 45.000 € ; le Club vous propose
      d'adhérer au projet sélectionné d'une entreprise, d'être informé de son évolution pendant 5 ans
     et notre fonctionnement (internet et association) n'est financé que par les cotisations annuelles.


5. Quelles différences avec un holding ISF ?

  Les limitations apportées par la loi de finances 2011 sont si sévères que cette approche semble
     en voie de disparition.
  Les holdings ne peuvent plus rassembler que moins de 50 actionnaires avertis et sont réservés
     à quelques "privilégiés" fortunés et candides.
  Pour les holdings animatrices, c'est la qualité même d'animatrice qui est parfois contestée par
     l'administration fiscale dès lors qu'une forte diversification est pratiquée dans les investissements.
  Les frais de fonctionnement d'un holding sont encore plus élevés que ceux d'un fonds et ils seront
     prélevés chaque année sur votre investissement.


6. Pourquoi adhérer maintenant pour un impôt exigible en juin ?

 Pour conforter dans leur démarche les entreprises dont les projets vous sont présentés.
 Pour avoir le temps d'analyser et de sélectionner le projet qui correspond le mieux à vos objectifs
     personnels.
 Parce que les « meilleurs » projets seront réservés puis fermés bien avant le mois de juin.
 Parce que toute procédure d'augmentation de capital nécessite un délai minimum de 6 à 8 semaines,
     il vous faudra dans tous les cas anticiper votre investissement.


Copyright © 2016 ISF-Invest - Plan du site